☂ DRÔLES DE MACARONS™


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 CALEIGH ♦ someone like you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caleigh E. Blacksbird

avatar

☎ Courriers : 18
☎ Arrivé(e) le : 05/09/2011
☎ Pseudo : niileh.
☎ Crédits : (c)bazzart.
☎ Avatar : ashley benson.

MessageSujet: CALEIGH ♦ someone like you.   Lun 5 Sep - 22:43

caleigh evelynn blacksbird

« Sometimes it lasts in love
But sometimes it hurts instead »


Voilà maintenant 21 ans que mes parents m'ont donné le nom de Caleigh Evelynn Blacksbird. Je suis de nationalité américaine sans tout de même oublier que j'ai des origines françaises. En ce moment, je suis célibataire. Depuis 2 ans, je suis étudiante en stylisme et malgré tout, je le vis bien. Même si ce n'est pas facile tous les jours. Je fais partie du groupe des filles d'à côté et on me dit souvent que je ressemble étrangement à Ashley Benson.



hélin niileh

Moi c'est hélin et je suis sur terre depuis 17 ans. J'habite en France dans la région d'Ile-De-France. Je serai présente 6/7 jours. J'ai trouvé le forum via partenariat et je dois dire qu'il est très joli. Je voudrais également dire ... non rien en fait. x).



Dernière édition par Caleigh E. Blacksbird le Mer 7 Sep - 22:35, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleigh E. Blacksbird

avatar

☎ Courriers : 18
☎ Arrivé(e) le : 05/09/2011
☎ Pseudo : niileh.
☎ Crédits : (c)bazzart.
☎ Avatar : ashley benson.

MessageSujet: Re: CALEIGH ♦ someone like you.   Lun 5 Sep - 22:43


« God only knows what we're fighting for »

2003 ✿ anecdote de ma vie quand j'avais treize ans.

« Voici mon journal intime. J’y mets tous mes secrets. Attention, tu ne peux pas le lire mais juste le regarder. » L’incompréhension se lisait sur mon visage. Etait-elle tombée sur la tête ? Venait-elle – sérieusement - de me dire que ce petit bouquin pouvait contenir tout ce qu’elle n’a jamais osé avouer ?! « Oh, ma mère m’appelle en bas ! Attends-moi, j’arrive tout de suite. » Sans me laisser le temps de lui répondre, elle avait déjà filé. Je venais soudain de me rendre compte d’une chose. Moi, Caleigh Evelynn Blacksbird, me trouvait toute seule dans la chambre de cette chère Louisa Jersey Hamilton avec son journal intime. Suis-je aussi mauvaise que je le faisais paraître du haut de mes treize ans ? Oui. Je m’assis confortablement sur son lit, pris le journal rose de la petite Hamilton et ouvris la première de couverture. Voyant qu’elle allait blablater sur sa vie, je sautais plusieurs pages. Je m’en contre fiche de savoir où et comment elle a grandit. Rien qu’à voir sa famille et la baraque où elle vit, on en apprend déjà plus de la moitié. Plusieurs minutes plus tard – voyant que la petite tête blonde n’avait toujours pas réapparu – je me mis à scruter les dernières pages. Elle a très bien pu parler derrière mon dos cette vipère ! mais à mon plus grand étonnement, ce n’était pas sur moi qu’elle crachait mais sur sa meilleure amie.. Intéressant. Après avoir lu les deux pages sur sa ‘prétendue’ amie, je fermais le journal et me remis à l’endroit où j’étais avant qu’elle ne disparaisse. Tout ça, sans que le petit sourire vicieux et fier, qui était dessiné sur mes lèvres, ne s’efface. Le lendemain, on pouvait assister à un crêpage de chignon hors du commun entre Louisa & Cheyenne. C’est ça de piquer le petit-ami de sa meilleure amie. Ou plutôt c’est ça de laisser trainer ses affaires quand une certaine autre blonde – comme moi – se trouve dans les parages..

2008 ✿ mes dix-huit ans.

Oups, je crois que je vais dégueuler.. encore une fois. Merde, quelle conne ! Je sais très bien que je ne supporte pas l’alcool et pourtant, j’y succombe à chaque fois. N’empêche que c’était une très belle soirée. Elle s’est terminée avec la moitié des fêtards à terre et défoncés. Point positif, cette fois, la fête s’est terminée normalement et non avec les flics à la fin. Je tenais mes chaussures de ma main gauche tandis que l’autre tenait ma cigarette presque finie. Mon sac est resté chez Vicky. Je m’en fiche, il n’y avait rien d’important dedans et mon portable est dans la poche de ma robe. Après avoir doucement ouvert la porte d’entrée, je déposais mes clés et chaussures sur la première table que je trouvais. La flemme de ranger puis, excusez-moi mais je n’ai pas toute ma tête après tout ce que je viens de vivre et surtout à trois heures du matin. M’apprêtant à monter les escaliers – qui menaient à ma chambre – j’entendis du bruit dans le salon. Qui pouvait être encore debout à cette heure-ci ? Je suis fille unique donc pas de sœur ni de frère. Mon père n’est plus là et ma mère.. ma mère. Un léger soupir s’échappa de ma bouche tandis que je prenais le chemin de la pièce principale. Le spectacle qui s’offrait à moi était des plus surprenants.. mais j’y étais habituée. « Maman.. » elle était devant moi, étalée de tout son long, une bouteille d’alcool vide à la main, mi-endormie. Deux autres bouteilles étaient au sol. « Vas-t-en ! Je ne veux pas que tu me vois ainsi ! » Je levais les yeux au plafond. Voici ce que j’entendais tous les soirs depuis bientôt un an. J’en avais juste marre. « Tu me crois aussi débile pour ne pas voir et comprendre dans quel état tu es ?! Putain maman, ouvres les yeux. Tu n’es que l’ombre de toi-même depuis que ce salaud qui me sert de père t’a quittée pour une autre ! Lèves toi et vis. Ce n’est pas lui qui va t’empêcher d’avancer ! » « Comment oses-tu parler ainsi de ton père ?! Espèce d’ingrate ! Il reviendra, point. Et maintenant, dégages de ma vue ! » Je sais qu’elle ne m’a jamais désirée. Toujours jalouse de me voir jeune et jolie. Elle me tient aussi responsable de son malheur. Je n’ai pas – selon elle – fait assez d’effort pour retenir mon père. N’importe quoi. « Oui, je m’en vais. Tu sais maman, c’est mon anniversaire, MON ANNIVERSAIRE. J’ai toujours tenu ton côté, voulu te ressembler mais en fait, tu n’es pas mieux que lui. T’es aveuglée au point de ne même pas te rendre compte que jamais plus il ne franchira cette porte ! J’étais présente pour toi jusqu’à maintenant. Mais aujourd’hui, tu ne représente plus rien à mes yeux. »

2011 ✿ now, vingt-et-un ans.

« Mamie, te voilà enfin, tu n'aurais pas vu la robe que j'ai acheté hier ? » j'adressais un sourire angélique à ma grand-mère, tandis qu'elle levait enfin son nez de son livre. « Encore une soirée ? c'est fini les vacances, j'te signale. Je veux te voir travailler à partir de la semaine prochaine. Profites tant qu'il en est encore temps. Et en ce qui concerna ta robe, je l'ai mise dans la salle de bain hier, je sentais que tu n'allais pas tarder à la mettre. » Un rire s'échappa de ma bouche et je pris la direction de la salle de bain afin de me changer. Maintenant deux ans que j'habite à Paris, chez ma grand-mère. Je voulais changer d'air. Ne plus penser à ma vie aux Etats-Unis avec mon père qui était partit avec une parfaite inconnue et ma mère qui ne faisait plus rien de ses journées à part boire et crier. C'était donc une bonne occasion pour moi de voir ma grand-mère et tout recommencer à zéro en France. Une chance que ma mère avait absolument tenue à ce que je sache sa langue maternelle. En tout cas, je ne regrette rien et aime parfaitement ma vie de jeune parisienne.



Dernière édition par Caleigh E. Blacksbird le Mer 7 Sep - 22:35, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CALEIGH ♦ someone like you.   Lun 5 Sep - 23:32

Bienvenue
Et amuse-toi bien :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CALEIGH ♦ someone like you.   Mar 6 Sep - 6:35

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CALEIGH ♦ someone like you.   Mar 6 Sep - 10:46

BENSON
bienvenue et bonne chance pour ta fiche (a)
Revenir en haut Aller en bas
Caleigh E. Blacksbird

avatar

☎ Courriers : 18
☎ Arrivé(e) le : 05/09/2011
☎ Pseudo : niileh.
☎ Crédits : (c)bazzart.
☎ Avatar : ashley benson.

MessageSujet: Re: CALEIGH ♦ someone like you.   Mar 6 Sep - 11:50

    Merci à vous trois. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CALEIGH ♦ someone like you.   Mar 6 Sep - 22:14

BIENVENUE SUR
DRÔLES DE MACARONS

HELLO (a) ! Bienvenue sur notre petit bébé, qui je l'espère va te plaire. Je te souhaite bonne courage pour ta fiche & si tu as la moindre question ou le moindre problème n'hésites pas à demander de l'aide à un administrateur. Notre boite à message privée est là aussi. XOXO (a).
Revenir en haut Aller en bas
Ana-Belle Roussel

avatar

☎ Courriers : 55
☎ Arrivé(e) le : 30/08/2011
☎ Pseudo : Li
☎ Crédits : Morrigan
☎ Avatar : Emilie de Ravin

➽ PARIS MATCH
☎ Âge: 26 ans
☎ Choses à faire:
☎ Les Affinités:

MessageSujet: Re: CALEIGH ♦ someone like you.   Mer 7 Sep - 15:13

Bienvenue! Benson quoi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CALEIGH ♦ someone like you.   Mer 7 Sep - 18:06

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Caleigh E. Blacksbird

avatar

☎ Courriers : 18
☎ Arrivé(e) le : 05/09/2011
☎ Pseudo : niileh.
☎ Crédits : (c)bazzart.
☎ Avatar : ashley benson.

MessageSujet: Re: CALEIGH ♦ someone like you.   Mer 7 Sep - 22:38

    MERCI
    Je pense avoir terminée ma fiche. :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CALEIGH ♦ someone like you.   Jeu 8 Sep - 20:01

je te valide ma belle bon jeu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CALEIGH ♦ someone like you.   

Revenir en haut Aller en bas
 
CALEIGH ♦ someone like you.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☂ DRÔLES DE MACARONS™ :: ► gestion des personnages :: Les présentations. :: Bienvenue à Paris.-
Sauter vers: