☂ DRÔLES DE MACARONS™


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Dim 28 Aoû - 16:24

Amaury Kéfir Perrin

« LE TRUC, C’EST QU’JE SAIS QU’JE SUIS UN VRAI CONNARD PARFOIS.
MAIS, LES GENS AIMENT CA, PAS VRAI ? MON COTE EMMERDEUR, MON CHARME LEGENDAIRE, CA PLAIT AUX GENS. ET CA M’PLAIT QU’CA LEUR PLAISE. »


Voilà maintenant 27 ans que mes parents m'ont donné le nom de Amaury Kéfir Perrin. Je suis de nationalité française sans tout de même oublier que j'ai des origines israélienne. En ce moment, je suis célibataire et divorcé. Depuis 7 ans, je suis chef d'entreprise et malgré tout, je le vis bien. Même si ce n'est pas facile tous les jours. Je fais partie du groupe des salut les musclés et on me dit souvent que je ressemble étrangement à james franco.

Spoiler:
 



Dernière édition par Amaury K. Perrin le Dim 28 Aoû - 16:50, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Dim 28 Aoû - 16:25

JE N'AI PAS CHOISI D'ÊTRE UN MONSTRE. JE SUIS NĒ COMME CA.
1. Chaque chapitre de sa vie mérite d’être vécu.

Amaury se retourna lentement derrière lui. Une fois n’était pas coutume, il avait fait une énorme connerie. Mais celle-ci dépassait et de loin, toutes les précédentes. En fait, elle était tout bonnement immonde et inavouable. Pourtant, il savait qu’il ne servirait à rien d’avoir des regrets. Pas maintenant. Cela ne mènerait à rien de bon. Mais alors pourquoi avait-il cette désagréable sensation au creux de son ventre ? Pourquoi avait-il le sentiment que tout avouer aurait été le meilleur moyen d’expier sa faute et de dénouer le nœud du problème ? Non … il perdait la tête. C’était le meilleur moyen pour foutre son couple en l’air et par la même occasion, bousiller des heures et des heures de travail chez se foutu conseiller matrimonial.

- Et merde … Cracha t’il, pourquoi faut t’il toujours que je fasse le con ?!

Excédé, il passa une main rageuse dans son épaisse chevelure et contempla la petite maison délabrée qu’il venait à peine de quitter. La jeune femme avec qui il venait de coucher s’appelait Nicole. Nicole Delamarre. Une petite serveuse du Moon Light, un bar miteux et populaire du quartier latin. Cela faisait depuis un moment qu’il l’avait repéré avec ses longues boucles blondes et ses jolis yeux vert en amande, mais jamais Ô grand jamais il n’avait osé sauter le pas. La bague qu’il portait constamment au doigt lui rappelant qu’il n’était plus le jeune célibataire séducteur et frivole qu’il avait été. Depuis, il s’était rangé avec une fille bien. Miranda. La fille d’un brillant architecte de Paris qui leur avait généreusement prêté son appartement atypique en plein cœur de Montmartre. Et c’est après 2 ans de vie commune qu’ils avaient finit par se dire oui, mais … peut être que tout cela avait été peut être un peu trop précipité. Peut être qu’Amaury n’avait pas fait le deuil de son célibat comme il aimait tant le prétendre. Quoi qu’il en soit, c’était bien lui qui avait partagé le lit d’une parfaite inconnue quelques heures plus tôt et encore lui qui devrait rendre des comptes tôt ou tard.

Alors qu’il commençait sérieusement à piquer une suer sous le coup de la panique, Merry sentit son portable vibrer au fond de sa poche. D’un geste hésitant, il le récupéra et contempla avec horreur le nom s’affichant sur son écran : Miranda Perrin.

- Allô ?
- Amaury ? Qu’est ce que tu fais ? s’impatienta la jeune femme à bout de nerfs, cela fait plus de deux heures que je t’attends à la maison et tu n’as même pas répondu à mes messages !
- Oui je … je suis resté au bureau plus tard que prévu se justifia t’il maladroitement, je serais de retour d’ici 30 minutes, ne t’inquiètes pas chérie.
- Très bien … tu es certain que ça va ? Tu as l’air … bizarre.
- Non je t’assure, tout va bien. A tout de suite ...

Il ne lui dit pas je t’aime. Il avait trop honte. Honte de lui. Honte de lui cacher ses véritables sentiments. A cet instant, la peur le tenaillait et l’empêchait de lui dire la vérité. Toute la vérité. Il était même terrifié à l’idée de lui dire qu’il ne l’aimait plus depuis des mois. En fait, il ne l’aimait plus depuis le jour où il lui avait dit « oui » devant Dieu.



J’ENMERDE LA VIE, J’ENMERDE LES GENS, J’ENMERDE MON BOULOT ET POURTANT, J’ARRIVE ENCORE A ME REGARDER DANS UN MIROIR. FUCK !
2. Reconstruire sa vie c’est compliqué.
Encore plus quand tu dois tout recommencer.


Une odeur de pluie, d’herbe fraichement coupée et de bois tout juste vernis flottait dans l’air. C’est grâce à cela qu’Amaury su qu’il était enfin arrivé à bon port après une bonne heure et demie de route à bord de sa nouvelle mini. Il connaissait le chemin qui menait chez ses parents par cœur et n’avait pas vu le temps passé. Seules ces délicieuses fragrances familières l’arrachèrent à ses rêveries ; afin de mieux lui remettre les pieds sur terre. Cela faisait maintenant des mois que le jeune homme n’était pas revenu au manoir familial, et c’était avec une certaine appréhension qu’il s’apprêtait à revoir ses parents. Quelques semaines s’étaient écoulées depuis sa séparation avec Miranda, mais le jeune chef d'entreprise n’avait jamais trouvé le courage de tout avouer à sa famille. Il savait que cette triste nouvelle anéantirait sa mère et ne ferait qu’agrandir le gouffre de désolation qu’il inspirait à son père. Pourtant, il fallait tout dire. C’était inévitable.

- Amaury mon chéri ! s’écria Fatima, la mère de ce dernier.

Fatima Dagmar-Perrin était une petite femme aux cheveux noir et au regard vif. Rien n’échappait à son attention et malgré son âge, elle paraissait tenir une excellente forme physique (surement dû à un entrainement régulier). Lorsqu’elle aperçue son fils par la fenêtre de la véranda (alors qu’elle arrosait ses plantes), elle se précipita au dehors en faisant de grands gestes de bienvenue. Son grand fils unique lui manquait terriblement ces derniers temps. Mais jamais cette mère possessive et attentionnée n'avouerait qu'elle n'avait pas -entièrement- réussi à faire le deuil de l'envol prématuré de son enfant. Amaury avait « quitté le nid » à l’âge de 19 ans afin de vivre sur son lieu de travail. Ambitieux, entêté et plutôt malin, ce choix difficile -mais stratégique- finit par porter ses fruits. Amaury finit par conquérir le marché Parisien au bout de 3 ans seulement. Sa boite de publicité est aujourd’hui leader de son secteur et sa mère n’en est pas peu fière.

- Mon grand fils, mon Merry roucoula t’elle, les yeux pétillants de bonheur. Comment vas-tu mon chéri ? Cela fait depuis bien trop longtemps que tu n’es pas venu à la maison ! Je commençais à me demander si tu ne m’avais pas oublié ! lui lança-t-elle en pointant un doigt accusateur.

L’accusé eu à peine le temps de couper le contact qu’il était déjà assailli par les questions de sa mère. Une pointe d’angoisse pointa le bout de son nez avant de disparaitre tout aussi rapidement. Non, il ne fallait pas tout déballer maintenant. Il avait encore un peu de temps devant lui. Inutile de se presser.

- Maman … murmura t’il avant d’enlacer le petit être au teint halé qui n’était autre que celle qu’il aimait le plus au monde. Tu m’a vraiment manqué tu sais ?
- J’espère bien ! répliqua t’elle l’air malicieux tout en lui caressant le visage. Bon, je vais préparer du thé !
- Oui, bonne idée ! Puis-je également caresser l’espoir d'avoir quelques uns de tes gâteaux au miel ?
- Bien entendu mon ange ! sourie-t-elle tendrement. Mais … Miranda n’est pas avec toi ?
- Non, elle n’est pas venue. Mais je te raconterais tout ça ... plus tard.

Bien que Fatima sentit une pointe d’anxiété dans la voix de son fils, elle ne fit aucun aucun commentaire. Elle savait qu’il ne servait à rien de forcer Merry. Il lui dirait ce qu’il avait sur le cœur quand il l’aurait décidé et pas avant. Pour cela, il tenait bien de sa mère.

*******
La nouvelle était tombée comme une bombe. Personne ne s’était attendu à ce qu’Amaury annonce son divorce alors que quelques mois plus tôt, il paraissait filer le parfait amour avec sa douce Miranda. Au début, Fatima cru à une mauvaise blague, mais lorsqu’elle croisa le regard froid de son mari (qui n’avait pas encore dit un mot), elle comprit que tout cela était bien réel. Encore une fois, Amaury n’avait pas su resté en place.

- Mais … je ne comprends pas chéri. Pourquoi est ce que …
- Pourquoi ?! L’interrompait brusquement son mari d’une voix froide et tranchante, mais je vais te le dire pourquoi ! Ton fils est tout bonnement un incapable. Miranda était une jeune femme de bonne famille, tout à fait respectable et ambitieuse ! Et lui il a préféré la tromper avec … une fille de joie mal propre, afin de satisfaire ses envies primaires.
- Pierre-Yves ne dis pas ça … murmura Fatima entre ses dents.
- Je dis ce que je veux ! hurla ce dernier en se levant d’un bond. Il finit par se tourner lentement vers Amaury et planta son regard d’acier dans ceux de son héritier. Je ne suis pas fier de toi mon garçon. Tu traines le nom des Perrin dans la boue !

Son visage s’était tordu en une ultime grimace de dégout avant de disparaitre d’un pas précipité vers son bureau. Après cela, Amaury ne revit pas son père du weekend et l’ambiance était devenue glaciale au Manoir. Il savait que tout était de sa faute. Que tous les tords qu’il causait autour de lui n’émanait que de sa personnalité peu commune et ravageuse. Il savait pertinemment qu'il n'était qu'un salop, un séducteur né, un renard et un sale égoïste. D'ailleurs, il ne pourrait pas changer du jour au lendemain. Mais alors pourquoi n’arrivait t’il pas à être en phase avec lui-même ?






Dernière édition par Amaury K. Perrin le Mar 30 Aoû - 17:44, édité 41 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Dim 28 Aoû - 16:25

ON A QU’UNE VIE, ALORS AUTANT EN PROFITER UN MAX AVANT DE DIRE BONJOUR A NOTRE BONNE VIELLE COPINE LA FAUCHEUSE.
3. Croque cette putain de vie à pleine dent.

Pas évident de se reconstruire. Surtout lorsqu’on est un jeune homme de 25 ans et que l’histoire de votre vie n’est autre qu’un sinistre terrain vague qui fut le témoin d’un passé laborieux et d’un avenir incertain. Cependant, celui qui se trouve devant vous est un battant. Une sorte de guerrier des temps modernes. Le genre de mec que rien n’arrête, pas même une ex femme, un père ou une mère. C’est un gagnant, un bonhomme qui est du genre à forcer le destin autant que le respect. En fait, Amaury n’est pas comme tous ces types qui se morfondent cent sept ans et qui moisissent chez eux après une dure journée de travail. Non, bien qu’il n’aime pas forcément la vie qu’il mène, ni les choix qu’il a pu faire auparavant, Merry essai de profiter un maximum de ce que la vie peut lui offrir.

*****
Amaury finit par faire la paix avec lui-même. Il décida de se pardonner et d’enfin accepter qui il était vraiment afin de mieux vivre sa vie. D’après Fatima, il fallait « de tout pour faire un monde » … et même si son père continuait à lui en vouloir pour ce qu’il était et ce qu'il avait pu faire, il avait finit par comprendre ce que sa mère avait essayé de lui dire. Aujourd’hui, un an après sa séparation avec Miranda (et la procédure de divorce), il était enfin en phase avec lui-même. Ok il n’aimait pas toujours sa vie de chef d’entreprise, ni son grand loft désespérément vide de toute compagnie, mais au fond … il n’était pas vraiment à plaindre.


LA VIE PREND SOUVENT UNE TOURNE A LAQUELLE ON NE S’ATTEND PAS.
4. Mon ouragan s’appelle Sofya-Effy.

✎ « L'amour fantasmé vaut bien mieux que l'amour vécu. Ne pas passer à l'acte, c'est très excitant » Andy Warhol.

Ses longs cheveux bruns s’étalaient en cascade sur le large oreiller qui l’accueillait. La belle inconnue s’était endormie après un long soupir ampli de plaisir ; un sourire satisfait aux commissures de ses lèvres pleines. Amaury quand à lui la contemplait avec une tendresse née. Cette diablesse aux traits d’ange avait réussi à le faire chavirer. Du moins pour un temps pensa t’il, mais il ne pouvait s’empêcher de savourer l’instant présent. Il se mit alors à explorer du bout des doigts cette silhouette délicate et galbée qui se tenait à ses cotés. La jeune femme avait un corps tout bonnement divin. Celui d’une danseuse qui avait finit par s’épanouir au fil des années. Une peau légèrement dorée complétait le tout ; Mais ce n’était sans compter la légère fragrance de Lila et de crème hydratante qui envahirent les sens de Merry qui - au fur et à me mesure qu’il s’approchait de sa poitrine encore nue - se firent de plus en plus entêtantes. Bouleversé, il finit par l’embrasser avec une infinie douceur avant de se lover contre ses seins. Cette fille allait lui causer sa perte. Il en était persuadé. Pourtant … il se sentait bien avec elle. Il n’aurait su l’expliquer, mais c’était comme ça : il avait l'étrange sentiment d'être en sécurité dans ses bras ; et quand elle finit par caresser son visage tout en fourrageant ses cheveux bouclés, il ne put le nier. Elle l’avait rendu heureux, tout simplement, l’espace d’un court instant.


*****
Dimanche, 19h48. Amaury venait tout juste de rentrer d’une partie de pêche avec ses collègues quand il entendit la sonnette de l’entrée faire un bruit d’enfer. Intrigué, il regarda par la fenêtre pour voir qui pouvait bien se pointer chez lui à une heure pareille, mais … personne ; pas même un chat errant. Pensant à une mauvaise blague, il finit par lancer le restant de ses affaires sur le canapé et entreprit de se déshabiller. L’odeur du poisson l’avait littéralement imprégné, et même si il avait finit par faire abstraction de ce … délicat fumet durant toute la journée, cette fois-ci il n’en pouvait plus. Une douche bien chaude s’imposait afin de se laver de toute la crasse accumulée. Cependant, il n’eu même pas le temps de mettre un pied dans la douche, qu’à nouveau la sonnette retentie.

- Bordel, grommela t’il, si c’est le concierge je le tue !

Attrapant une serviette au vol, il l’entoura rapidement autour de sa taille et se dirigea vers l’entrée. Une fois arrivé, il appuya brièvement sur le petit bouton gris qui permettait l’ouverture de la résidence. Après quelques minutes d’attente, il finit par entendre deux coups de poings timides contre la porte. Agacé, les sourcils froncés pour bien montrer son mécontentement, il finit par ouvrir.

- Salut Amaury !
- Sofya ? Qu’est ce que tu fous ici ? finit-il par lâcher d’une voix soupçonneuse.

La jeune femme était légèrement décoiffée et avait les joues roses. Ce qui était plutôt étrange étant donné qu’elle était toujours très sophistiquée à chaque fois qu’ils se voyaient. Mais ce n’était pas ça le plus inquiétant. Non, ce qui clochait réellement, c’était les deux lourdes valises qui attendaient sagement derrière elle.

- Je peux entrer deux minutes où tu vas me laisser poiroter sur le palier ? s’impatienta-t-elle.
- Je crois bien que t’as pas l’intention de rester que deux minutes ma belle, dit-t’il en montrant d’un signe de tête, ses bagages.

Ce soir là, Amaury avait vu juste. Sofya n’était pas restée que deux minutes. Elle était venue vivre avec lui, et il n’y avait rien trouvé à redire. Après tout, Merry n’avait jamais été contre et si elle n’avait pas forcé le destin, il ne lui aurait jamais proposé. C’est comme ça que débuta leur « pseudo » vie de couple. Un coup de tête, une folie et le pire (comme le meilleur) restait à venir.





Dernière édition par Amaury K. Perrin le Mar 30 Aoû - 18:02, édité 45 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Dim 28 Aoû - 16:25

FRANCO
bienvenue ici et merci de ton inscription I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Dim 28 Aoû - 16:26

Merci pour ce chaleureux accueil Olivia ! ;)
Mais je n'en attendais pas moins d'un douce et ravissante boulangère
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Dim 28 Aoû - 16:31

Tu viendras acheter ton pain chez moi hein oui ?
je te montrerai la réserve
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Dim 28 Aoû - 16:33

FRANCO
bienvenue et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Dim 28 Aoû - 16:39

Olivia J. Skyler a écrit:
Tu viendras acheter ton pain chez moi hein oui ?
je te montrerai la réserve
Voilà une proposition plus qu'indécente mais ... j'accepte !
Aussi bien le pain que le petit tour dans la réserve haha ! Arrow --->[]

Teddy-Ann > Yeah, merci beaucoup ! ;)
J'aime beaucoup ton pseudo ! très original !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Dim 28 Aoû - 16:41

merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Dim 28 Aoû - 17:23

    Bienvenue et bonne chance pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Beckie T. Lissajoux
ADMIN ✖ je ne suis pas le grand méchant loup, mais je mords.
avatar

☎ Courriers : 1125
☎ Arrivé(e) le : 25/08/2011
☎ Âge : 26
☎ Pseudo : woodie jack
☎ Crédits : hilarious monkey
☎ Avatar : sophia bush

➽ PARIS MATCH
☎ Âge: 24 ans.
☎ Choses à faire:
☎ Les Affinités:

MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Dim 28 Aoû - 17:30

BIENVENUE
Merci de ton inscription & Bonne Continuation =D.

_________________

C’était plus qu’une comète parce qu’elle avait apporter tant de choses dans sa vie, du sens mais aussi de la beauté, ses amis ne comprenaient pas ce qu’il disait, ses sentiments dépassait les autres hommes. Mais même lorsqu’il se sentait très seul, il savait en son cœur qu’un beau jour la comète serai de retour... pour illuminer à nouveau toute sa vie, et qu’il pourrait enfin grâce à elle retrouver foi en l’être humain, en l’amour et en son art.© oth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drolesdemacarons.jeun.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Dim 28 Aoû - 18:17

bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Dim 28 Aoû - 18:19

GOSH MON presque AMOUR
Foutez le camp c'est le mien Arrow

Bref, bienvenue, re-bienvenue. Je suis heureuse que tu sois la et que tu ai choisis mon scénario
N'hésite pas a me contacter si tu a la moindre question
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Dim 28 Aoû - 18:20

BIENVENUE SUR
DRÔLE DE MACARONS

HELLO (a) ! Bienvenue sur notre petit bébé, qui je l'espère va te plaire. Je te souhaite bonne courage pour ta fiche & si tu as la moindre question ou le moindre problème n'hésites pas à demander de l'aide à un administrateur. Notre boite à message privée est là aussi. XOXO (a).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Dim 28 Aoû - 19:22

Whouaw ! merci beaucoup pour ce bel accueil mesdemoiselles ! :)
Ca fait franchement plaisir !

Sofya-Effy > Baby ! bien entendu que je t'appartiens !
& j'étais obligé de prendre ce scénario ! il est tout bonnement ... powaaa ! =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Dim 28 Aoû - 22:27

Bienvenue <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Lun 29 Aoû - 0:12

Merci douce Aurélie ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Beckie T. Lissajoux
ADMIN ✖ je ne suis pas le grand méchant loup, mais je mords.
avatar

☎ Courriers : 1125
☎ Arrivé(e) le : 25/08/2011
☎ Âge : 26
☎ Pseudo : woodie jack
☎ Crédits : hilarious monkey
☎ Avatar : sophia bush

➽ PARIS MATCH
☎ Âge: 24 ans.
☎ Choses à faire:
☎ Les Affinités:

MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Lun 29 Aoû - 0:16

Je veux un lien moi aussi ^^.

_________________

C’était plus qu’une comète parce qu’elle avait apporter tant de choses dans sa vie, du sens mais aussi de la beauté, ses amis ne comprenaient pas ce qu’il disait, ses sentiments dépassait les autres hommes. Mais même lorsqu’il se sentait très seul, il savait en son cœur qu’un beau jour la comète serai de retour... pour illuminer à nouveau toute sa vie, et qu’il pourrait enfin grâce à elle retrouver foi en l’être humain, en l’amour et en son art.© oth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://drolesdemacarons.jeun.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Lun 29 Aoû - 1:56

Aucun soucis pour le lien ! ;)
Je te réserve ça dans un coin de ma tête !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Lun 29 Aoû - 22:28

    Bienvenue
    Joli prénom é bon choix d'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Lun 29 Aoû - 23:40

Merci beaucoup Penny ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Lun 29 Aoû - 23:50

JAMES ! Très bon choix d'avatar
Bienvenue & bonne chance pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Mar 30 Aoû - 9:42

Bienvenue ! :]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Mar 30 Aoû - 11:21

JAMES FRANCO
Bienvenue
Bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   Mar 30 Aoû - 11:22

BIENNNNVENUEEEE !!!
FRANNCCCOOO !!! réserve moi un lien !!
& Bonne chance pour ta fiche (a)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
AMAURY ϟ Que diriez-vous de trois shillings, et on oublie le nom ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Que diriez-vous, "en prime", d'une petite... Histoire désobligeante?
» Diriez-vous que vous êtes "engagé"?
» 3 enfants ou plus, comment vous faites?? Je m'en sors pas!!
» Combien de Kilos avez vous perdu apres votre accouchement ?
» que pensez vous de ces sourcils ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☂ DRÔLES DE MACARONS™ :: ► gestion des personnages :: Les présentations. :: Bienvenue à Paris.-
Sauter vers: